Apprendre à gérer ses émotions

Vous voulez apprendre à gérer vos émotions

Vous êtes à la bonne adresse. Il existe maintenant des méthodes que je peux vous enseigner. Contactez-moi pour en parler,
J'ai suivi une formation spécifique pour gérer des ateliers pour enseigner des techniques reconnues de développement de compétences émotionnelles. 
Ceci vous sera utile dans le domaine personnel et professionnel. 
vous pouvez aussi visiter la page spécifique concernant la gestion du stress
Indiquez moi quels sont vos besoins, soit dans un mail, soit par téléphone par sms ou par messagerie

Vous découvrirez les outils qui vous sont utiles pour gérer vos émotions, développer vos propres compétences émotionnelles et vous rendre la vie plus facile au travail comme à la maison ou avec vos amis.

A quoi vous connectez-vous lorsque vous vous déconnectez ?

Lorsque vous vous déconnectez, avez-vous cette sensation de vide, vous ennuyez-vous ? Ou, alors laissez-vous suffisamment de temps pour que votre esprit se déploie de nouveau ? Vous laissez-vous du temps pour la rêverie ? pour le silence ou avez-vous peur de ce silence, de ce vide et alors, vous recommencer à regarder votre écran, à scroller, à cliquer, à "liker", à revenir aux réseaux sociaux (Addictions aux réseaux sociaux)? 
Pensez-vous être capable de vous assoir et de ressentir le calme s'installer et découvrir la richesse de la Pleine Conscience en vous entraînant avec une instructrice formée à l'enseignement de la Méditation de Pleine Conscience ? Si vous avez envie d'essayer, y compris en groupe, contactez-moi , à bientôt

La pleine conscience, une véritable aide en cas d'anxiété !

La Pleine conscience, grâce à la capacité de prise de recul, à la stabilité mentale et à la sensibilité psycho- corporelle qu’elle procure, produit des effets particulièrement bénéfiques, reconnus scientifiquement par de multiples études, sur différentes dimensions de notre vie. Prendre du recul et se sentir vivant, c’est tout le contraire de la maitrise de soi, du contrôle, de la combativité
La Pleine conscience permet de pallier l'anxiété de performance, d'apprivoiser le trac et de se préparer mentalement aux situations de forts enjeux. 
 La pleine conscience est la capacité humaine de base à être pleinement présent, conscient de l'endroit où nous sommes et de ce que nous faisons, sans être trop réactif ou dépassé par ce qui se passe autour de nous. 

Vous ne pourrez peut-être pas changer votre situation, mais la pratique de la pleine conscience offre l'espace nécessaire pour changer votre réponse à votre situation.
Lorsque vous pouvez créer un espace entre vous et ce que vous vivez, votre anxiété peut s'atténuer.

Car, il ne faut pas laisser le stress nous habiter de façon chronique, qui nuit à votre santé et à votre bien-être.  Ainsi, lorsque nous sommes pris dans des schémas de réactivité, nous créons davantage de détresse dans nos vies. C'est pourquoi il est si important de discerner clairement la différence entre réagir avec inconscience et répondre avec pleine conscience. 

Pour répondre en Pleine Conscience aux phénomènes dans notre vie, il est nécessaire d'apprendre les fondements de la Pleine Conscience avec un professeur formé à cela et s'entraîner. La méditation seule ne suffit pas !

Comment est née la pleine conscience ?

Le Dr Jon Kabat-Zinn a élaboré sa méthode, il y a déjà plus de 40 ans à la Clinique du Stress dans le cadre de l'Université de Médecine du Massachussets. Il s'est basé entre autre sur des pratiques méditatives ancestrales. Les grands enseignants bouddhistes disent de la pleine conscience qu’elle est une qualité humaine fondamentale. Nous avons en principe tous accès à une claire conscience de tous les instants, seulement, notre rythme de vie ne nous permet pas toujours de la cultiver de manière à prêter une attention particulière à l’instant présent. La pleine conscience est donc une qualité innée de l’esprit, mais elle doit être cultivée et affûtée par celui qui souhaite en tirer des bénéfices.
Cette méthode favorise la compréhension de la réactivité, elle permet de prendre pleinement conscience de l’attachement et des désirs qui ont tendance à nous faire agir de façon irréfléchie, souvent sous l’influence de nos exigences égocentrées.

Ces dernières 40 années ont permis de prouver l'efficacité de la Pleine Conscience au travers de nombreuses études. Selon Christophe André, psychothérapeute français,  Jon Kabat-Zinn est celui qui a permis à des pratiques méditatives pluri-millénaires utilisées dans le champ de la spiritualité et du développement personnel de rentrer dans le champ de la psychologie scientifique. En codifiant et en adaptant ces approches méditatives, Jon Kabat-Zinn a permis leur évaluation dans le cadre d’une démarche scientifique.
La démarche scientifique sur les bienfaits de la Pleine Conscience avance dans tous les pays du monde grâce, notamment à l'imagerie médicale qui permet d'analyser le fonctionnement du cerveau.

Je vous propose des séances individuelles ou en groupe, vous pouvez me contacter pour avoir davantage de précisions.

Le sens de la vie et le Bonheur

Le sens de la vie : La vie n'a ni sens ni objectif selon Dzogchen Ponlop Rinpoché, maître tibétain. « Elle prend en compte la réalité de l'impermanence, le fait que rien n'existe en soi, que rien ne dure, que tout change sans cesse. L'accepter m'autorise à me montrer lucide et m'empêche d'adhérer, une fois pour toutes, à des concepts et à des idées préconçues. Si nous considérons que nous naissons pour suivre des objectifs précis, nous sommes emprisonnés dans des schémas, des directions. C'est contraignant, sclérosant. Il est préférable de créer les buts que nous nous fixons au fur et à mesure que nous évoluons. Nous possédons tous la liberté de le faire. Le savoir nous encourage à devenir autonomes, à nous déconditionner de notre éducation, de nos peurs, de nos habitudes. Cela demande du courage, de faire preuve de discernement et de patience. Mais procéder ainsi, c'est vivre en cohérence avec la loi de l'impermanence. Tout bouge constamment. Le sens que nous donnons aux choses aussi. »
Sa définition du bonheur : « Nous courons tous après, mais c'est quelque chose qui demeure très mystérieux à mes yeux. Trop souvent, notre conception de ce que nous nommons, communément, le bonheur dépend de nos états mentaux, et de nos conditions extérieures et intérieures. Le bonheur authentique naît et réside dans notre esprit. C'est un sentiment de contentement, de plénitude, qui se découvre en questionnant sans cesse, avec enthousiasme et curiosité, ce que nous expérimentons. La plupart des gens ne sont pas heureux, car ils veulent posséder le bonheur, alors qu'il ne se consomme pas. Découvrir sa saveur suppose de faire preuve de persévérance, de discipline, de vigilance, de développer la conscience du moment présent, et de connaître la loi de cause à effet. Ce n'est qu'ainsi que, peu à peu, cet état de sérénité et de paix intérieure que l'on nomme bonheur devient stable. Nous sommes responsables du monde dans lequel nous vivons.
Selon le livre Bouddha rebelle, de Dzogchen Ponlop Rinpoché

1. Pour éviter la dépression
2. Pour apprendre à s’arrêter
3. Pour être heureux
4. Pour diminuer le stress
5. Pour mieux dormir
6. Pour éviter les migraines
7. Pour contrôler ses émotions
8. Pour réduire la tension artérielle
9. Pour éviter le burnout

Pour s'intéresser davantage à ce qui va bien : voici un poème de Thich Nhat Hanh : 
"La bonne nouvelle, ils ne la publient pas
La bonne nouvelle, nous la publions.
Nous avons à chaque instant une édition spéciale,
et nous avons besoin de toi pour la lire. 
La bonne nouvelle est que tu es en vie,
que le tilleul est toujours debout, solide dans la rigueur de l’hiver.
La bonne nouvelle, c'est que tu as des yeux magnifiques
pour contempler le ciel bleu.
La bonne nouvelle est que ton enfant est là devant toi,
et que tes bras sont disponibles : les câlins sont possibles.
Ils ne publient que ce qui ne va pas.
Regarde chacune de nos éditions spéciales.
Nous n’offrons que des bonnes choses.
Nous voulons que tu en profites et que tu nous aides à les protéger.
Le pissenlit est là, près du trottoir, souriant merveilleusement,
chantant l'éternité.
Écoute ! tu as des oreilles qui peuvent entendre.
Baisse la tête.
Écoute.
Laisse derrière le monde des peines et des soucis.
Sois libre.
La toute dernière bonne nouvelle, c’est que tu en es capable. "

Nous en sommes tous capables ! à condition de s'y engager 
Pour découvrir vos capacités innées, pour changer votre rapport au monde et mieux apprécier votre vie. La pratique de la méditation de Pleine Conscience (ou Mindfulness) peut avoir un impact profond sur votre santé, votre bien-être, vos relations et de nombreux aspects de votre vie.

Selon Christophe André, la Pleine Conscience est un outil doux et puissant de changement personnel.
contactez-moi pour avancer sur votre chemin 

*Quand les hommes naissent, ils sont tendres et souples ;
quand ils meurent, il sont raides et durs.
Quand les plantes naissent, elles sont tendres et souples;
quand elles meurent, elles sont cassantes et sèches.
Ainsi quiconque est raide et inflexible est un disciple de la mort ;
quiconque est tendre et souple est un disciple de la vie
Ce qui est dur et raide sera brisé.
Ce qui est souple et faible est voué à perdurer.* Citattion de Lao Tseu-
Or, Les humains s’efforcent tous de s’endurcir et de se protéger. Comment en aurait-il pu être autrement ? Meurtris par les coups portés par la vie, nous n’avons pas eu de formation en profondeur, ni de soutien culturel, pour nous initier à l’art de s’ouvrir et d’assouplir nos résistances face à la vie. Quel autre choix avons-nous eu, si ce n’est celui de nous armer de courage et de parcourir le monde, épuisés de vivre dans la crainte et la méfiance sans que cela se sache, tout en protégeant nos flancs à chaque pas ? Pour chacun de nous, cette manière de marcher a un prix exorbitant. Nous perdons notre connexion avec le monde. La vie devient quelque chose que nous faisons, que nous traversons, plutôt que nous ne vivons. Ce constat est empreint de tristesse.
Chacun de nous le sait, à sa manière. Pris dans un engourdissement qui touche tous les aspects de notre vie, nous nous sentons coupés, isolés, pétrifiés, à peine capables de voir la lune, d’admirer la voûte céleste, de rire librement, de pleurer sans raison apparente, tandis que nous vivons dans une proximité lointaine avec nos amis, notre famille, et nos collègues. Oui, nous continuons à vivre nos vies. Nous marchons et parlons et apercevons les feuilles d’automne, mais sans entrain. La plupart du temps, nous vivons comme si nous étions enveloppés par un fin voile, un gel intérieur, un froid qui filtre à travers la peau, s’interposant entre nous-mêmes et le monde, nous laissant déprimés, sans vie, et repliés sur nous-mêmes. Il est possible de vivre une vie entière de cette manière. Ce gel, cette dureté sombre, est subtil et séduisant. Nous y sommes habitués de mille façons, parce que cela semble rendre la vie plus facile. Plus tolérable. Sûre. Croyez-le ou non, dans les confins du cœur, derrière cette rigidité, nous souhaitons tous trouver une issue. Fondre. Se dissoudre. Mijoter. Tout pointe en direction de ce travail d’attendrissement. Cela n’a absolument rien à voir avec la passivité, avec le fait d’abandonner, de se résigner à vivre la vie comme elle vient. Cela consiste plutôt à rencontrer la vie selon les modalités qui lui sont propres. Telle qu’elle est. Pleinement incarnée. Affirmer. Permettre au cœur de se déployer et de s’exprimer par sa voix propre. Cette voix qui est vôtre ! Cette voix cachée depuis longtemps dans cette poitrine de glace. Celle qui continue de frémir en présence de la joie et dans la souffrance. Nous avons peur de cette tendresse car nous pensons qu’elle menacera notre pouvoir, notre capacité à penser analytiquement, à agir de façon dépassionnée et directe....

Contacts

Accueillir sa vulnérabilité

Selon Steven C. Hayes, inventeur de l’ACT, il faut au contraire rompre avec la façon de penser qui fait du « gagnant » qui vole de « défi » en « challenge », un modèle à suivre !
La raison principale de notre mal-être vient de la fausse croyance qu’il faut rejeter les pensées et les émotions négatives pour vivre bien. Or, ce n'est pas comme cela que ça fonctionne. 
Accueillir sa vulnérabilité est souvent un détour indispensable pour avancer ....

Partager cette Page!

AI Website Builder